• btappolet

Mars sur Terre

Mis à jour : 19 nov. 2019

Passionnée de SF et de conquête de l'espace, la jeune Bostonienne Cassandra Klos suit des scientifiques consacrant, de quelques semaines à une année, à évoluer dans un biotope volcanique à Hawaï.


Une ambiance martienne en plein désert


Vers la parité femme-homme chez les astronautes

Pour Mars on Earth, l’œil découvre qu’à l’aide de combinaisons spatiales prototypes et de régimes alimentaires composés uniquement d'aliments lyophilisés, certains consacrent des semaines ou des mois de leur vie à simuler l'environnement martien pour se préparer au jour où il faudra quitter la Terre.


Le lieu est censé se rapprocher de l’écosystème martien. Parfaitement consciente que les obstacles à un périple vers la planète rouge et l’installation d’une colonie sur Mars sont aujourd’hui logistiquement, financièrement et humainement quasi insurmontables, Cassandra Klos convoque appareil à chambre photographique et trépied pour ses prises de vue. Elle évoque la passion de la découverte qu’elle a partagée au cours de plusieurs immersions en situations avec ceux qu’elle considère à l’égal des pionniers de l’Antarctique.


Retours vers le futur

Confrontée à de nouvelles représentations liées à la nostalgie spatiale et aux paysages glorieux, elle s’inspire de l’interrogation du réel développée par le photographe catalan Joan Foncuberta à l’humour parfois surréaliste. Elle dévoile clairement le caractère factice des combinaisons spatiales qui font ressembler le reportage photo à une bande annonce pour parc à thèmes façon Westworld, série tv dystopique culte.


La photographe ne dissimule jamais l’isolement résultant de ces séjours simulés. Ils sont menés avec une nourriture lyophilisée et une autarcie voulue complète, la communication via les réseaux sociaux étant interdite.


Bertrand Tappolet


https://cassandraklos.com/marsonearth



#CassandraKlos #MarsonEarth #Westworld

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout